Courteam crée Britavilla, une résidence de huit logements aux prestations de qualité

Publié le :
27 Mar. 2022

Dans une commune de Bretteville-sur-Odon en plein renouveau urbain à l’entrée ouest de Caen, Courteam apporte son savoir-faire à la réalisation du nouveau quartier résidentiel de la Maslière. D’ici 2024, Britavilla, belle résidence de huit logements intermédiaires co-signée avec le cabinet d’architectes Empreinte, viendra compléter le parc de 260 logements édifiés depuis 2016 dans cette ZAC portée par Normandie Aménagement.

Aux portes de la ville de Caen dont elle est frontalière, Bretteville-sur-Odon connaît depuis quelques années une mutation d’ampleur. De 4 000 habitants au recensement de 2019, la commune devrait allègrement passer le cap des 5 000 habitants avant 2030. Une croissance démographique forte et rapide qui s’explique par la multiplication de projets d’envergure, donnant à la ville une dynamique inédite depuis les années 1970-1980.

La création de la ZAC de la Maslière, qui doit à terme offrir 260 logements neufs sur 9 ha, est l’un des piliers de ce renouveau, auquel Courteam, choisi pour son savoir-faire en matière de réalisation de petits ensembles collectifs de qualité, apporte son expertise.

 

 Un ensemble de villas-duplex, T3 classiques et T3 duplex signé Courteam                                   

 

En collaboration avec le cabinet d’architectes Empreinte, le groupe a ainsi élaboré et présenté à Caen-la-Mer un programme immobilier de huit logements intermédiaires, intégrés à une résidence dont l’esthétique a été particulièrement travaillée. Validé pour la qualité des prestations proposées, le projet, dont le permis de construire a été déposé fin 2021, proposera notamment des baies toute hauteur en façades latérales afin d’optimiser la luminosité des pièces principales. Les garde-corps des balcons et terrasses seront eux en verre sérigraphié, concourant à renforcer le parti-pris architectural, celui d’un ensemble créé pour jouer tout au long de la journée avec les lumières naturelles.

Le parti-pris architectural de la résidence Britavilla est celui d'un ensemble créé pour jouer tout au long de la journée avec les lumières naturelles.

Dans ce vaste projet qu’est la ZAC de la Maslière, où a été mise en avant la diversité de typologies bâties (terrains à bâtir, maisons de ville, petites résidences en collectif), au cœur d’un environnement privilégié grâce à la création d’aménagements paysagers qualitatifs et de parcs conviviaux, la résidence Britavilla, en référence au nom que portait la commune au Moyen-Age, doit sortir de terre d’ici 2024. Ce programme, le tout dernier réalisé sur le site, marquera la fin de l’aménagement de la ZAC.

Le permis de construire de la résidence Britavilla, réalisée par Courteam, a été délivré le 22 mars.
Le permis de construire de la résidence Britavilla, réalisée par Courteam, a été délivré le 22 mars.

Des tarifs à partir de 220 000 €

La résidence Britavilla proposera 8 logements intermédiaires pour 553 m2 de surface plancher, soit 3 villas-duplex sur des parcelles de 420 à 470 m2, 2 appartements T3 classiques, et 3 appartements T3 en duplex. Douze places de parking, dont la moitié seront couvertes en carport-pergola, agrémenteront l’ensemble.

Chaque logement bénéficie d’une terrasse ou d’un balcon, d’une cave, de volets électriques et d’un système de visiophonie. Le cahier des charges prévoit par ailleurs des aménagements paysagers qualitatifs. Pour ces logements présentant des superficies allant de 58 m2 à 80 m2, les tarifs démarreront à 220 000 €.

Une ville en pleine effervescence qui retrouve son attractivité

Limitrophe de Caen par le quartier de Venoix, Bretteville-sur-Odon, idéalement située aux portes de la capitale bas-normande, avait tout d’une belle endormie. Pendant vingt ans, aucun logement n’y était sorti de terre. Mais depuis 2015, la ville connaît une toute nouvelle dynamique. Les projets d’urbanisation longtemps laissés dans les cartons prennent vie et ses 15 prochaines années, environ 45 logements seront livrés par an.

Le nouveau quartier de la ZAC de la Maslière, projet de 260 logements qui doit amener Bretteville au-delà des 4 500 habitants, a déjà amorcé sa transformation au nord, où se multiplient les projets : Triangle des Crêtes (construction de 300 logements et réalisation d’une zone d’activités de 9 ha), construction d’un nouvel échangeur, aménagement de la zone d’activités Koenig sur 20 ha et extension de 30 ha à venir, extension de la zone d’activités Grande Plaine, deuxième phase d’aménagement de la ZAC de la Maslière après 2025… Bretteville, qui compte déjà trois zones d’activités pour 3 500 emplois, prend une toute nouvelle dimension dans l’agglomération caennaise.

Crédit Photo : Normandie Aménagement

 

Parlons de votre projet